Retour à la page d'accueil Retour à la page Tintin

Dossier Amérique

Après le Congo, l'Amérique.
La version NB comporte 705 cases réparties sur 120 pages, contre 664 sur 62 pages pour la version couleur.
Le redécoupage sera plus facile pour Hergé : on aura, plus souvent qu'au Congo, 2 pages NB coïncidant exactement avec 1 page couleur. Comme précédemment les vignettes inédites seront signalées par un petit carré rouge dans la case. Les 4 hors-texte sont reproduits à part.
Comme pour le Congo vous pouvez cliquer entre les deux pages pour voir apparaitre «Tintin in Amerika» en néerlandais, qui a servi de base pour l'album couleur. En effet, on a les dessins modernisés mais avec l'ancienne mise en page : une version intermédiaire très intéressante.
Contrairement à nos études relatives au journal Tintin nous ne relèverons pas toutes les différences au niveau des dialogues, ceux-ci étant totalement remaniés, mais seulement les principales.

Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 1-2Page 1

La vue de Chicago disparait et les deux cases où apparait Al Capone n'en font qu'une, raison pour laquelle le texte est très serré. Il faut dire que le titre a rogné un strip entier dans l'édition couleur. Bien sûr, l'allusion au Congo Belge et à la Russie ont disparu.
Le «ça va ça va !» très bruxellois est remplacé par «tout va bien !»



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 3-4Page 2

Dans les deux versions Tintin possède une providentielle scie égoïne ! Dans la version NB il se présente aux policiers («je suis Tintin»). On notera la position de conduite à droite, plutôt inhabituelle en Amérique qui opta très tôt (en 1792!) pour la conduite à droite de la route (donc le volant à gauche).



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 5-6Page 3

Comme la page précédente, l'aventure couleur suit exactement le même déroulement. Comme au Congo Hergé rectifie une erreur en 6 a1 en faisant intervenir Tintin avant la réponse du bandit. Les coups de feu après l'homme au boomerang sont supprimés. Question : le boomerang peut-il revenir à son point de départ après avoir frappé quelqu'un ?



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 7-8Page 4

La scène où les badauds commentent l'accident est plus développée. La case où l'ambulance apparait a été rajoutée pour compenser. On voit que Tom, lui, a bien la conduite à gauche.





Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 9-10Page 5

Al Capone s'avance masqué dans la version NB : un secret de polichinelle ! L'anglais est plus fréquent dans la 1ère version : «Hands up» ou «Thanks» disparaissent au profit de «Haut les mains» ou «Merci». On a la confirmation, dans la version NB, que le tonneau contient bien du whisky...



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 11-12Page 6

Tintin retrouve, dans la version NB, des accents grandiloquents du Congo : «Mon Dieu! Recevez mon âme! Et maintenant mourons bravement, comme un vrai Belge!».



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 13-14Page 7

On remarque un surcroît d'onomatopées dans la version NB et le policier n'y va pas de main morte : Tintin est tout contusionné...



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 15-16Page 8

La maladresse des deux policiers préfigure qui vous savez... Les connaissances d'Hergé en solfège m'ont l'air faibles, sinon il n'aurait pas choisi des double-croches par deux pour traduire les sons du sifflet !



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 17-18Page 9

«Please, sir Tintin !» dit le groom. La lettre d'avertissement donne l'horaire du train dans la version couleur : on comprend mieux la signification du «11h55» dans le sous-titre.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Page 19Page 10

A partir d'ici, la correspondance parfaite de 2 planches NB pour 1 planche couleur bat de l'aile et il faudra attendre la page 18 de l'album définitif pour la retrouver (provisoirement). Hergé a développé la scène de l'escalade pour la rendre encore plus vertigineuse.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 20-21Page 11

Hormis le décalage sus-mentionné la succession et le nombre de cases suit parfaitement la version d'origine.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 22-23Page 12

Nous faisons connaissance avec Bobby Smiles, dont le nom sera mentionné plus loin. Tintin s'étonne : «Ça, le commissaire ?».



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 24-25Page 13

Dans la version couleur Hergé rajoute une image de la voiture retournant sur les lieux de la «baignade». Vous remarquerez le changement de sens : elle va de droite à gauche pour revenir au repaire de Smiles et de gauche à droite pour aller au lac Michigan. Dans la version NB c'est l'inverse.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 26-27Page 14

Les revolvers deviennent des pistolets : plus logique car les revolvers ont des barillets. «What's the matter ?» devient «Que se passe-t-il ?».
Le jeune reporter belge devient un jeune reporter tout court.
«C'est ce type-là» devient «C'est lui, là-bas». Dans la 1ère version on apprend qu'un «grand» signifie mille dollars.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 28-29Page 15

«Hands up» devient «Haut les mains»
On remarquera dans la version NB que le camion porte l'inscription «BP SPIRIT» qui n'est autre... qu'une chanson de scout à la gloire de Baden-Powell !



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 29-30Page 16

On apprend le nom de Bobby Smiles dans l'album couleur. Il faudra attendre la page 75 de l'album NB.
Redskincity (facile à traduire!) passe de «tout petit patelin» à «petite ville».
Un écriteau a disparu au-dessus du Peau-Rouge : Hergé a toujours montré beaucoup d'intérêt pour eux et a même songé à leur consacrer un autre album.
Ajout de deux cases dans la version couleur.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 31-32Page 17

Tintin en quête d'un cheval, le moyen de locomotion qui lui donne le plus de fil à retordre... L'allusion à Bucéphale (le cheval rétif d'Alexandre le Grand) est supprimée. Une case rajoutée, montrant Tintin à cheval.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 33-34Page 18

Correspondance parfaite entre les deux versions. Hergé corrige la sortie de Tintin de la cabane : il respecte le sens de lecture.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 35-36Page 19

Les «Orteils-Ficelés» deviennent les «Pieds-Noirs» Attention, pas d'anachronisme : aucun rapport avec les Français d'Algérie !



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 37-38Page 20

Deux cases rajoutées. «Damned!» devient «Tonnerre!».



Version NB 1932Version Couleur 1946
Page 39Page 21

La case rajoutée page 20 a permis d'agrandir la case qui montre les Indiens hostiles. Tintin croit à une mise en scène : on songe déjà au Temple du Soleil avec Tournesol sur le bûcher !
Vous croyez que les cases où l'on voit Milou sont rajoutées ? Que nenni, Hergé les avaient regroupé plus loin dans la version NB.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 40-41Page 22

«Mais c'est inouï !» répond Tintin au Grand Sachem. «Sale gosse» devient «Sale papoose»





Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 42-43Page 23

Tintin ne joue plus «la fille de l'air». Les onomatopées changent (PAM devient PAN). Les cases avec Milou sont plus loin dans la version NB.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 44-45Page 24

Une page consacrée à Milou. A part le cactus, toutes les cases ont été conservées dans la version couleur, mais dans un ordre différent.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 46-47Page 25

La case où Tintin rentre dans la grotte est nouvelle. La descente se transforme en montée : plus logique car ils vont rejoindre la surface ! Et on remarquera un meilleur respect du sens de lecture. La scène souterraine est plus développée : 9 cases au lieu de 6.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 48-49Page 26

Bobby Smiles se montre peureux et crédule alors que le Sachem se montre plus rationnel : Tintin a visité leur caverne. Dans la version NB le bandit est encore plus pitoyable (48 a2). Par la suite il se permet de donner des leçons de courage aux guerriers Indiens (49 b1) !



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 50-51Page 27

Le «Canard Embourbé» devient le «Canard Enroué». On dirait que le soir tombe au bas de la page 50, pourtant il fait jour la page suivante ! Tintin attend assis le résultat de l'explosion... manquée.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Page 52Page 28

Une case rajoutée dans l'album où Tintin, dans le noir, trouve du pétrole à mains nues ! Dans l'album couleur Tintin est muet après sa chute.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 53-54Page 29

On notera la correspondance parfaite entre les deux versions. Milou pense d'abord que le pétrole pousse dans les lacs, puis que ça se trouve dans des bidons. Hergé nous refait la scène du Congo avec les journalistes : Tintin est assailli de propositions alléchantes. Scène inoubliable de la création d'une ville-champignon après expropriation scandaleuse des Indiens : une pièce à décharge dans le procès ridicule du «Hergé raciste». Le groom noir devient blanc.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 55-56Page 30

«Nous vous enverrons des cartes postales !» rajoute Milou après le vol de la locomotive. Une réplique qu'on retrouvera dans la bouche du capitaine Haddock dans Objectif Lune. Tintin s'excuse du vol dans l'album couleur !



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 57-58Page 31

La première case tarabiscotée est simplifiée au détriment de la locomotive qui fonce. Le mot «Block» est remplacé par «Poste».
«Un bolide !» s'exclame un passant.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 59-60Page 32

On remarquera dans la version couleur, en c1 et d2, l'abandon des signes de vitesse : on a l'impression que la loco est arrêtée.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 61-62Page 33

Bill et Slim sont muets de stupeur dans la version NB. Suppression du panneau «Désert».



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 63-64Page 34

Si Tintin sifflote dans la première version il est nettement plus fatigué dans la seconde... une manière de nous indiquer que le temps s'est écoulé. Une case montrant la ville est rajoutée. Tintin ne s'endort plus à l'ombre d'un arbre mais d'un cactus.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 65-66Page 35

A partir de maintenant nous aurons une concordance quasi-parfaite entre les deux pages NB et la page couleur.
Tintin et Milou forment vraiment un duo indissociable : ils sont lynchés en même temps !



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 67-68Page 36

Les rires sont plus sonores dans la version NB. Une case est rajoutée, montrant le poste radio.
Hergé en rajoute une couche avec le lynchage de 44 «nègres». Il ignore sans doute que ses compatriotes belges, au Congo, se sont livrés à des exactions comparables pour produire du caoutchouc !



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 69-70Page 37

Comme avec les Indiens quelques pages plus haut, Tintin profite d'une bataille générale pour prendre la fuite. La lourde scène explicative du vol du cheval à Jimmy est remplacée par une case muette... percutante.





Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 71-72Page 38

Hergé supprime le gag du lièvre juché sur la tortue (!) et rajoute un renard. La case muette montrant Tintin en train de fuir est avancée d'un cran.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 73-74Page 39

Coïncidence extraordinaire : Tintin retrouve Bobby Smiles. «Damned!» devient «Sapristi!».



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 75-76Page 40

C'est maintenant que nous apprenons le nom du bandit dans la version NB. La scène y est plus découpée, avec quatre cases nouvelles et des angles de vue différents. On peut voir - et entendre - le chauffeur de la locomotive.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 77-78Page 41

Une case en moins montrant le chauffeur compensée par une case en plus en c2. «Quoique vous ne l'ayez pas fait exprès» est remplacé par des paroles plus élogieuses. Dans la version NB un photographe providentiel immortalise l'évènement.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 79-80Page 42

La scène de l'alpinisme est similaire dans les deux versions. Dans la première Bobby Smiles vouvoie Tintin.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 81-82Page 43

On remarquera le changement de point de vue dans le bureau du chef de la police lorsqu'on frappe à la porte.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 83-84Page 44

Tintin est de nouveau assailli d'offres mirobolantes. C'est la troisième scène de ce genre depuis le Congo. Une case a disparu, montrant Tintin cherchant Milou.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 85-86Page 45

«Un véritable Sherlock Holmes !» s'exclame Tintin à propos de Mac Adam dans l'album couleur. Il est vrai que les déductions - toutes conservées dans la deuxième version - du détective de l'hôtel sont surprenantes.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 87-88Page 46

Tintin, déguisé en vendeur de journaux, s'exclame simplement «Newspapers». Derrière lui une boutique (de mode ?).





Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 89-90Page 47

Pour satisfaire les Américains Hergé a «blanchi» la femme noire de la première version.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 91-92Page 48

Une case en plus page 48. Du coup la case 91 a2 devient muette. «Mon Dieu! Me voilà frais!» est remplacé par «Sapristi! Quelle gaffe!»



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 93-94Page 49

«Une statue de grand homme ?» s'interroge naïvement Tintin dans la version NB. Une image - parmi d'autres - prise dans le Crapouillot spécial d'octobre 1930.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 95-96Page 50

«L'Enlèvement» devient «L'Enlèvement S.A.». Les gangsters ayant pignon sur rue : un gag récurrent dans l'album et ce, dès la première case !



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 97-98Page 51

3 cases de plus pour cette scène souterraine qui fait penser aux momies des Cigares du Pharaon. On remarquera que Tintin ne délivre que son chien !



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 99-100Page 52

Décidément, les trappes sont le complément indispensable aux bureaux des bandits !



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 101-102Page 53

La chaise sous Milou disparait. Du coup on se demande pourquoi il est si haut. Pour une fois une allusion à la belgitude est ajoutée dans la version couleur : le saindoux est remplacé par la graisse à frites (c2) ! Quant aux Samoyèdes (101 c1) ils ont disparu.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 103-104Page 54

Hergé suit scrupuleusement la première version pour la seconde.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 105-106Page 55

Tom Awake devient Tom Hawake. On remarquera en 106 a1 la devise «Soyez énergiques ! Les indécis perdent la moitié de leur vie.» Pas faux ! Les revolvers sont de nouveau corrigés et deviennent des pistolets.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 107-108Page 56

Le bandit traite Tintin de «vermine» et veux le «transformer en écumoire» dans la version couleur. On a déjà vu cette expression page 15.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 109-110Page 57

Dans la scène du banquet nous voyons une image de Rastapopoulos qui a fait couler beaucoup d'encre. Mais est-ce lui ? Il ne porte pas son monocle au même œil...
Quant à la star Mary Pikefort - alias Mary Pickford - elle disparait. Rappelons que l'originale fut brune, le portrait n'est donc guère ressemblant !



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 111-112Page 58

3 cases ajoutées dans la version couleur dont l'une provient directement de «Tintin in Amerika». On retrouve Mac Adam et 2 cases NB disparaissent : celle où l'on voit Milou pris au filet ainsi que le détective chloroformé (il faut une bonne loupe pour voir l'inscription sur la bouteille !). La truffe de Milou avait déjà senti le sédatif.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 113-114Page 59

Changement de taille : Sam est remplacé par deux Chinois dont l'un s'appelle Yat-Upan-Seh («Y as-tu pensé ?»). Le pauvre Milou leur servira de repas... Après le Lotus Bleu on comprend que Hergé y ait renoncé ! La modif est déjà visible dans «Tintin in Amerika» à ceci près que Sam s'appelle Bill mais Hergé a dû trouver qu'il y avait déjà beaucoup de Bill (4 si je compte bien !)...



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 115-116Page 60

Même chose ici : Tom devient Dick.



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 117-118Page 61

On remarquera deux cases interverties (b2 c1).



Version NB 1932Version Couleur 1946
Pages 119-120Page 62

Pour la «Ticker-tape parade» on comprend qu'Hergé n'ait pas redessiné toute la vignette mais simplement retouché quelques détails (remarquez comme Milou a encore sa vieille bouille). Le calicot comporte l'inscription «Vivent Tintin et Milou».
Le capitaine du bateau disparait. Une autre est remplacée par le beau dessin où l'on voit Tintin de dos. La dernière est complètement refaite et reprise de «Tintin in Amerika», la fumée - et le soleil - en moins.




Accueil    Tintin