Retour à la page d'accueil Retour à la page Tintin

De la vignette à la couverture

On le sait, le dessin de couverture provient d'une ou plusieurs vignettes extraites de l'album. Mais lesquelles précisément ? C'est ce que nous allons voir. Certes, le sujet a déjà été traité, mais j'avais envie d'y retourner ! Procédons par ordre :

Tintin au Congo

Pas d'ambigüité : c'est l'image 11 d3 qui a donné le dessin de couverture. On la préfèrera sans hésiter à 21 d3 ou 22 a1 car dans ces dernières il n'a pas tout son barda, en particulier sa volumineuse caméra. Au fait, qu'est-elle devenue ? Si on regarde attentivement on s'aperçoit que ses pieds dépassent à l'arrière de la voiture en 21 d3...

Tintin en Amérique

Ici la scène se situe entre deux images : au moment où le sachem parle et où le tomahawk s'abat sur le poteau de torture. Comme il le tient toujours à la main en 22 a3 on suppose que c'est un autre guerrier excité qui le lui a lancé...

Les Cigares du Pharaon

Ici aussi la scène se situe entre deux images : dans la couverture Tintin marche au niveau de Trentin, donc on est après 8 a1, mais avant 8 a2 où il aperçoit son propre sarcophage. On remarquera un personnage nouveau sur la couverture : un certain Gonzalezi. Les dates qui figuraient dans la première version ont été supprimées dans la reprise de 1955 mais conservées pour la couverture. Hergé a rajouté des cigares par terre pour appuyer le titre. C'est le genre de licence intéressante à observer. Bien sûr, la colonne à droite de Tintin n'est pas vraiment dans l'album mais rappelle furieusement la précédente couverture couleur.

Le Lotus Bleu

C'est la vignette 55 c2 qui nous montre Tintin faisant émerger sa tête hors de la jarre. On remarque un peu plus tôt la vignette 55 b2 nous montrant un dragon peint au mur. Hergé a donc fait un mixage des deux. Un peu plus loin on voit Milou se tenant sagement à gauche de Tchang. Il n'était donc pas dans la jarre avec Tintin mais Hergé l'a rajouté sur la couverture. Du reste, Milou est le seul protagoniste, avec Tintin, à figurer sur toutes les couvertures !

L'Oreille Cassée

Ici pas d'ambigüité : on retrouve l'image 46 c1 avec Tintin, Milou et Caraco dans la pirogue ainsi que le fameux arbre à la forme si caractéristique. Seul l'angle de vue est légèrement différent.

L'Ile Noire

Dans la version définitive c'est la vignette 43 a2 qui a servi de base pour Hergé. Pour ce qui est de la première version couleur la scène se situe entre les images 43 b1 et 43 b2 lorsque Tintin vient d'accoster sur l'île.

Le Sceptre d'Ottokar

Le dessin de couverture nous montre Tintin, visiblement remué, sortir avec Milou du château Kropow contenant la fameuse salle du Trésor. Il y a plusieurs hypothèses : la scène peut se situer entre les vignettes 46 c2 et c3, c'est-à-dire lorsque Tintin trouve l'astuce du faux appareil photo et envoie le bout de bois par la fenêtre. Mais dans ce cas, on suppose qu'il aurait couru... Deuxième hypothèse : entre les vignettes 44 c2 et c3. Mais l'expression de Tintin ne colle pas vraiment. La troisième hypothèse, la meilleure à mon avis, se situe entre les vignettes 41 d2 et 42 a1. On comprend mieux l'air bouleversé de Tintin qui vient de voir les personnes évanouies dans la salle du Trésor.

Le Crabe aux Pinces d'Or

C'est l'image qui montre la bouteille du capitaine Haddock en train d'éclater qui fournit la base, mixée avec la vignette suivante en plan large. On remarquera la suppression d'un personnage secondaire pour laisser la place à nos seuls héros. On notera aussi la chance extraordinaire du capitaine dont seule la bouteille est touchée alors que les Berabers tirent dans son dos ! Remarquez aussi l'orientation de celle-ci différente sur la couverture...

L'Etoile Mystérieuse

Ici pas de mystère : c'est l'image 51 d4 qui est fidèlement reproduite.

Le Secret de la Licorne

La couverture colle parfaitement à la vignette 19 b2. Même expression des personnages, mêmes gestes, des débris de bouteille par terre... seul le portrait a été rajouté : il est visiblement installé dans une autre pièce (14 b3). En médaillon le fameux bateau qui a donné son titre à l'album.

Le Trésor de Rackham le Rouge

Il y a plusieurs possibilités mais la vignette 33 d3 retiendra particulièrement notre attention avec la méduse. Elle n'est pas du même côté mais passons... Remarquons aussi l'image 33 c2 avec l'expression du poisson si caractéristique qu'on retrouvera dans la couverture.

Les 7 Boules de Cristal

On retrouve parfaitement la vignette 31 b3 avec la montée en spirale de la boule de feu autour du professeur. Hergé la mixe avec l'image suivante en plan large. Deux remarques : au moment de cette scène Bergamotte était hors-champ et Milou... couvert de suie ! On remarquera aussi l'abondance des livres dans la couverture : réminiscence d'une image précédente où l'on voit la bibliothèque mise à mal (30 d1).

Le Temple du Soleil

C'est la vignette 45 c3 qui se rapproche le plus de la couverture mais Tintin est seul. Hergé rajoutera les principaux protagonistes : Haddock, Zorrino et Milou qui tient dans sa gueule la flûte qu'il fera vite choir en essayant de la ronger. Cette image de couverture est un bel exemple de synthèse de plusieurs scènes qui sont en fait successives dans l'album.

Tintin au Pays de l'Or Noir

On retrouve l'image où l'on voit Tintin, Milou, les deux Dupondt malades et Müller aspergé d'encre dans la Jeep. Seule différence : le pare-brise est baissé et la cravate de Müller flotte au vent.

Objectif Lune

La couverture colle très bien à la dernière vignette de la page 41 quant à l'expression des personnages, mais il y a un truc qui ne colle pas : la Jeep est arrêtée alors qu'elle est toujours en mouvement sur la couverture. Hergé a fait un compromis et la scène se situe quelques secondes avant l'arrêt de la Jeep, qui est beaucoup plus près de la fusée dans le plan général de la page 42. Il est amusant de constater qu'Hergé a fait l'inverse de l'album précédent : cette fois le pare-brise de la Jeep est relevé et non baissé (mais c'est Haddock - sous son poids - qui l'a abaissé après le freinage) !

On a marché sur la Lune

Problème : à aucun moment dans l'album on ne voit nos héros marcher sur les hauteurs de la Lune. En fait, il faut remonter à la pré-publication de cette histoire dans le journal Tintin pour résoudre l'énigme. Je renvoie d'ailleurs volontiers le lecteur vers le dossier Lune que j'ai rédigé sur ce site. Un épisode inédit nous montre en effet les Dupondt, perdus, grimper sur les hauteurs pour tenter d'apercevoir la fusée. Puis l'un des deux aura un problème d'oxygène. Heureusement, Tintin et le capitaine arriveront à la rescousse pour le sauver. Durant cet épisode, Milou était sagement resté dans la fusée...

L'Affaire Tournesol

La vignette 58 a3 a été reproduite pour la couverture. Les rochers sont différents et la route semble plus près. La ressemblance avec la scène de l'évasion dans le Sceptre d'Ottokar est frappante. Le coup de génie d'Hergé a été de reproduire le verre brisé sur la couverture : allusion très nette à la fameuse machine de Tournesol.

Coke en Stock

L'image où l'on voit nos héros naufragés à travers les jumelles a été reproduite. On remarquera que Tintin ne tient plus son miroir et que Szut a les mains libres (il tenait à la main le chapeau de Tintin que l'on ne verra plus par la suite : ils ont dû le laisser sur le radeau). Les scènes de jumelles ou de périscope sont plus nombreuses que d'habitude dans cet album et vous remarquerez qu'Hergé n'a pas retenu la vision binoculaire pour la couverture : il aurait fallu un format à l'italienne.

Tintin au Tibet

La vignette 25 d2 montre nos héros découvrant les traces du migou. L'effet de surprise est encore plus marqué dans la vignette précédente. Milou est visiblement moins énervé sur la couverture, qui faillit être d'un blanc immaculé selon les désirs d'Hergé...

Les Bijoux de la Castafiore

La couverture s'inspire d'un plan large montrant la Castafiore chanter pour la télévision, à ceci près que Tintin, Milou et Haddock sont dans une pièce voisine avec la régie... Le regard complice de Tintin vers le lecteur peut étonner mais on en trouve des exemples dans les aventures précédentes. Je ne l'ai pas signalé précédemment mais le graphisme du titre donne des indications au lecteur : ici les «O» sont remplacés par des émeraudes.

Vol 714 pour Sydney

On retrouve la jacobsienne vignette 42 d3 avec des personnages sensiblement plus expressifs car ils étaient en ombre chinoise dans l'histoire. Milou a l'air plus effrayé aussi. On remarquera que Krollspell et Carreidas ont échangé leur place. Cette vignette est célèbre car le texte de l'EO est passablement différent.

Tintin et les Picaros

Il s'agit ici de la vignette montrant la fuite de nos héros après la visite de la pyramide. Le changement d'angle permet de la voir dans le dessin de couverture. On remarquera que Tintin n'a plus à la main le pistolet que lui avait prêté Pablo. Nous sommes en 1976 et il n'est plus de bon ton de montrer un héros avec une arme à feu... C'est aussi le seul album où l'on ne voit pas la mention « Les aventures de Tintin » : très révélateur !
J'espère que cette étude vous a plu et je vous dis à la prochaine !


Accueil    Tintin